Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 15:59

Des élus communistes d'Antibes ont marqué aujourd'hui la "Journée mondiale du refus de la misère" en épinglant des banderoles à l'entrée d'une villa de Ziad Takieddine, milliardaire et intermédiaire en contrats d'armements, dans le quartier très huppé du Cap d'Antibes. "Refus de la misère = partage des richesses", disait une des banderoles, a précisé Cécile Dumas, conseillère municipale communiste d'Antibes et secrétaire départemental du PCF, accompagnée d'une dizaine de militants.


Faisant référence à certains élus nationaux UMP qui se sont dans le passé baignés dans la piscine de M. Takieddine, une autre banderole proclamait "UMP pourvoyeur de misère", selon la conseillère municipale. S'offusquant contre "des zones protégées pour riches" face à la pénurie de logements sociaux, Mme Dumas a souligné que la France comptait "13% de pauvres".

Le Franco-Libanais Ziad Takieddine, récemment mis en examen, a notamment joué un rôle d'intermédiaire pour le gouvernement français dans un contrat d'armement signé en 1994 avec le Pakistan.

Partager cet article

commentaires